Actualités

Kawtar Sahimi, diplômée du PGE 2011 et finaliste du concours d'Eloquence interentreprise à l’Olympia

08 septembre 2023 Association
Vue 1254 fois

Nous sommes fiers d'annoncer une réalisation exceptionnelle d'une brillante diplômée.

Peu avant l'été, Kawtar SAHIMI (diplômée PGE 2011) a récemment conquis l'une des scènes les plus emblématiques de France, l'Olympia (Laurent De Cerner, Diplômé MBS 1997 dirige cette salle), avec une performance époustouflante d’éloquence lors du Concours d'Eloquence interentreprises qui regroupait les grands groupes EDF, Sanofi, Vivendi & Orange.

Cette diplômée qui a fait sa carrière dans les achats chez EDF nous raconte à travers cette interview comment son parcours l’a amenée à dépasser ses limites et ainsi obtenir le 3e prix de ce Grand Concours. 

Quel est le lien entre le métier d’acheteur industriel chez EDF et le fait de participer à un concours d’éloquence ? 
 
L'éloquence est utile non seulement dans la vie quotidienne mais surtout dans mon métier dont une majeure partie concerne la négociation. Je réalise des actes d'achats pour mes clients internes, avec qui je travaille en mode projet de l'expression de besoin à la contractualisation, alors il est aisément compréhensible que "savoir bien parler" est très important. 
 
Qu'est-ce qui t'a motivée à te challenger en participant à un concours d'éloquence inter entreprise ?
 
Je suis passionnée d'art oratoire depuis toujours ! Je suis la seule fille dans une fratrie de quatre, alors j'ai vécu beaucoup de joutes verbales plus jeune.
Pour faire entendre ma voix et mon point de vue, j'ai toujours considéré que les mots étaient ma meilleure "arme pacifique".
 
Qu’est-ce que ça t’a permis de développer ou d’améliorer en te lançant ce défi d'éloquence inter entreprise ?
 
J'ai découvert que je pouvais être très inspirée dans l'écriture et portée, par les thèmes qui m'étaient donné. C'est d'ailleurs ce que j'ai le plus aimé ! 
Pouvoir dénoncer des causes sociétales qui me tiennent à cœur.
C'est utile de soulever que ce défi avait une double casquette... individuelle et collective en portant et représentant fièrement mon entreprise EDF avec Camille et Stephane, mes collègues. 
 
Comment as-tu préparé ta participation à ce concours d'éloquence et quelles compétences as-tu développées dans le processus ?
 
Il s'agit d'un concours inter entreprise entre EDF, Vivendi, Sanofi et Orange.
Chaque entreprise a lancé le processus interne pour in fine retenir 3 candidats qui ont représenté leur employeur. 
 
Par exemple chez EDF, fin novembre nous étions 120 candidats pour (30 places) à être évalués sur une vidéo coup de cœur/coup de gueule d'1 minute. 
 
En janvier, j'ai défendu ma place sur un discours de 2 minutes 30 sur le thème :
 
Sommes nous les sujets des clients? Position imposée : Négative.
12 candidats furent retenus dont moi.
 
Début avril, le rêve, la finale interne EDF (pour identifier les 3 finaliste qui iront à l'Olympia face aux autres trios) a lieu sur la scène du Jamel Comedy Club... Incroyable expérience. 
 
Nous avons été coachés par un prof d'art oratoire à Sciences Po Paris pour nos textes et le cours Florent pour la gestuelle et vivre le moment à fond.
 
Ma préparation était quotidienne avec ma merveilleuse petite fille. 
Les idées pouvaient fuser lorsque je faisais mes courses ou ma vaisselle. Je notais tout sur mon téléphone jusqu'au moment où j'ai tout concaténé pour avoir ces textes poignants !
J'ai appris à être plus à l'aise lors de prise de parole en public, plus percutante. 



J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.