Actualités

Un Parcours Engagé, Pierre-Olivier Navarro (MBS 2010) nommé Directeur Opérationnel de la Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M

15 avril 2024 Association
Vue 492 fois

Erratum : Nous précisons que Pierre-Olivier Navarro est nommé Directeur Opérationnel de La Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M. Ses fonctions débuteront le 2 mai 2024. 

 

Félicitations à Pierre-Olivier Navarro qui prend la Direction Opérationnelle de la Mission Locale à Montpellier.

 

Découvrez le parcours inspirant de Pierre-Olivier Navarro, marqué par son engagement envers le volet humain et social, et influencé par son expérience à Montpellier Business School (MBS). De son rôle au sein du CRGE Occitanie à sa nouvelle mission à la Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M, Pierre-Olivier incarne une approche professionnelle empreinte de valeurs et d'action concrète pour favoriser l'emploi et l'insertion sociale.

 

Comment ton parcours atypique, axé sur le volet humain et social, a-t-il été influencé par ton expérience à MBS ? En quoi l'école t'a-t-elle préparé ou inspiré pour embrasser des initiatives axées sur la création d'emplois et le développement social, comme ton travail au CRGE Occitanie ?

 

Je me rappelle de mon premier amphi le premier jour de cours à MBS où Didier Jourdan, le DG de l’époque, attachait dans son discours de bienvenue une importance primordiale au volet humain et social pour mieux appréhender l’économie. MBS a depuis toujours eu à cœur de former des cadres capables d’abord de comprendre, partager et s’ouvrir aux autres avant d’agir.

 

Je pense à mon année Erasmus évidemment, à mon retour en apprentissage à la valorisation RH du Groupe La Poste, mais aussi aux cours d’histoire des religions, de management, et de toute la dynamique de son tissu associatif.

 

La diversité de toutes ces rencontres et parcours possibles m’ont inspiré et mis sur la voie de l’exploitation du capital humain pour mieux envisager l’action économique, jusqu’à choisir la spécialisation en RH.

 

En passant du CRGE Occitanie à la Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M, quel sens et quelles valeurs développées tout au long de ta carrière souhaites-tu intégrer dans ce nouvel environnement ?

 

Il y a une certaine cohérence dans ce choix, l’emploi, l’insertion et le développement économique à l’échelle d’une région ou d’une métropole étant intimement liés. L’accès à l’emploi et l’égalité des chances, c’est l’affaire de tous, un bien commun qui doit réunir. J’avais à cœur de mettre à profit l’expérience apprise au CRGE Occitanie dans les politiques régionales d’emploi et de formation sur un échelon de proximité, et avec une action plus immédiate. Faire société avec notre jeunesse est un enjeu majeur pour moi, et j’ai réuni suffisamment d’ingrédients et d’expérience pour que la recette prenne !

 

Quelles leçons tires-tu de ton expérience au CRGE Occitanie en termes de mobilisation des équipes, de collaboration avec les partenaires sociaux, et de confiance des financeurs, et comment envisages-tu de les appliquer dans ton nouveau rôle à la Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M ?

 

Le CRGE m’a fait grandir en même temps que lui. J’ai été accompagné de manière à structurer et professionnaliser mon management et les RH au fur et à mesure de notre croissance.

 

Remise en question et écoute m’ont permis d’ajuster mon management. J’ai toujours évolué avec le plus de transparence possible auprès de mes équipes, de manière à associer et à aligner toutes les parties prenantes : administrateurs, financeurs, salariés, partenaires. Nous avons fait évoluer progressivement les conditions de travail pour accompagner le travail de nos collaborateurs.

 

J’en retire que quand on avance avec conviction et militantisme, quand on croit dans sa mission, en respectant les instances, on peut transporter des foules.

 

J’ai toujours veillé à adapter nos plans d’actions aux aspirations et exigences de notre ecosystème, et dans une logique de résultats : Créer des emplois partout dans la Région ! Demain, à la mission locale, j’avancerai avec la même lueur : ne laisser aucun jeune au bord de la route et donner les moyens à mes collaborateurs de bien faire leur travail, en mobilisant toutes les forces vives.

 

En prenant en compte ton engagement pour l'insertion des jeunes métropolitains de Montpellier et ton nouveau rôle à la Mission Locale des Jeunes Montpellier 3M, quels sont les défis humains et sociaux que tu perçois et quelles stratégies comptes-tu mettre en place pour les relever, tout en respectant les valeurs fondamentales de l'égalité des chances et de l'inclusion sociale ?

 

C’est une bonne question, c’est un peu tôt pour y répondre.  Il me faudra dans un premier temps beaucoup écouter et analyser pour définir une stratégie cohérente et alignée. Le défi humain est de taille : la jeunesse accompagnée par les MLJ se précarise, et les sources de démotivation sont nombreuses pour notre jeunesse. C’est pourtant elle, qui demain, tiendra ce monde. En tous cas j’y mettrai toute mon énergie et associerai tout mon réseau, dont MBS Alumni 😉, dans une logique de décloisonnement et de spécialisation.

 

Tu as un géré un réseau d’employeurs en faveur du recrutement pour tous au sein de la région Occitanie quel lien fais-tu avec ton implication dans le réseau MBS ALUMNI ?

 

C’est le même type d’engagement : favoriser l’employabilité, mais avec une dimension affective évidemment incomparable, puisqu’avec les alumni on partage une histoire et des valeurs communes. C’est donc joindre l’utile à l’agréable. Je souhaite m’inspirer et inspirer mes pairs alumni de leur choix de carrière, et mobiliser les alumni au travers de la Bourse notamment ou du mentorat pour aider nos jeunes étudiants, qui traversent eux aussi des temps difficiles, et favoriser l’égalité des chances.

 

As-tu un conseil à partager à l’ensemble de la communauté diplômés ou étudiants qui souhaiteraient suivre ce chemin à la suite d’une Grande Ecole comme MBS ?

 

Soyez vous-même. Le plus important est de trouver son alignement. Il n’y a pas de bons ou de mauvais chemins. Par contre, le plus important, c’est de choisir le sien. J’ai commencé en contrat aidé dans l’insertion après l’école, mais j’ai toujours eu le sentiment d’être aligné. C’est le plus important.

 

Nous souhaitons plein succès à Pierre-Olivier pour sa nouvelle prise de fonction.




1
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.